Esclavage contemporain, toujours présent

esclavage-contemporain-toujours-present.jpg

Bien que la notion d’esclave ait été abolie, il semble apparaître aujourd’hui une autre forme d’esclavage contemporain. Les travaux forcés, la traite des êtres humains, le trafic d’enfants sont les témoins palpables de l’esclavage contemporain actuellement toujours présent. Il faut dire que les femmes et les enfants sont en effet les victimes principales de cet esclavage contemporain. Ceux-ci sont amenés à travailler comme employé de maison ou même à se prostituer. Et si certains sont rémunérés, cela se fait avec un salaire très réduit. Tout cela font que les concernés sont qualifiés de sous-employés.

La servitude pour dettes une forme d’esclavage contemporain

Un bon  nombre de personne dans le monde est encore touchée par cette pratique de l’esclavage contemporain. La servitude pour dettes en est la forme la plus fréquente. Cette façon de penser a été supprimée du point de vue théorique dans le monde entier. Cependant, quelques circonstances existantes ne le permettent pas de disparaitre complètement. Cette forme d’esclavage contemporain se passe souvent dans une entreprise ou entre un employé et son employeur. Le travailleur est tenu à rembourser ses dettes à partir de ses rémunérations qui sont souvent trop juste sa survie. Ainsi, il est détenu à faire le remboursement pendant plusieurs années que dans certains cas  l’emprunteur est mort avant que la dette soit soldée.

la-servitude-pour-dettes-est-un-esclavage-contemporain.jpg

Travail d’enfants et travaux forcés

Le travail forcé s’avère sans doute comme une forme moderne de l’esclavage. La justice représentée par des huissiers comme http://www.huissiers-biran-audibert.fr/ peut être saisi pour faire valoir son droit Cet esclavage contemporain se traduit par une obligation des personnes recrutées illégalement.  L’Etat ou même un particulier s’annoncent comme le principal auteur de tels actes et  éventuellement sous menace. L’esclavage contemporain s’exprime également à travers le travail des enfants. Cela bien sûr à condition que ce dernier s’effectue dans des situations délicates où l’exploitation est impliquée. Le travail avec des conditions sanitaires non conforme, des heures de travail dépassant la limite, des rémunérations inappropriées a, et surtout le commerce du sexe est une forme d’esclavage contemporain. Inutile de dire  que bien des enfants y font face de nos jours.

le-travail-force-des-enfants.jpg